Shooting photos

Moods&Mode

Shooting photos

Vous avez peut-être déjà aperçu quelques photos du making of de notre shooting photos pour la nouvelle collection été. Et vous vous demandez sans doute comment cela s’est déroulé.

Comment diable avons-nous pu prendre tant d’enfants en photos, tant de chaussures, dans toute cette agitation ?

Des bouilles à croquer !

Quatorze enfants se sont improvisés mannequins, non sans malice et avec plus d’enthousiasme que jamais espéré ! Ils ont de très loin surpassé nos attentes, arborant fièrement quelques uns de nos modèles de chaussures de la collection été LAPIN Chausseur ainsi que des tenues gentiment offertes par la délicieuse marque de vêtements pour enfants Frangin Frangine.

Sautant, sautillant, escaladant, chatouillant, courant, cavalant et surtout nous gratifiant de sourires ravageurs !

Des petits petons merveilleusement bien chaussés

  • Qui en sandales en cuir subtilement métallisé ou en derby en daim tout doux,
  • qui en ballerines joliment ornées d’un liseré et d’une sangle à la cheville (du cuir de la chaussure ou du liseré, au choix !),
  • qui en baskets ou en sandales en toile,
  • qui en salomés montantes, en cuir pleine fleur,
  • qui en derbies,
  • qui en kiowas (mocassins souples en daim),
  • qui en sandales nu-pieds,
  • qui en mocassins qui donnent fière allure.

Des petits petons merveilleusement bien chaussés, prêts à courir partout !

Ou mieux dit, de jolies chaussures merveilleusement bien portées !

UNE Alchimie gagnante

  • D’adorables mannequins qui ont joué le  jeu avec entrain, fieffés et zélés !
  • une photographe Chloé d’une patience d’ange,
  • un fans clubs enthousiaste : les gentils parents et les passants amusés,
  • des couleurs,
  • du cuir pleine fleur, du daim, du suède, … des peaux à tomber parterre, à grimper aux murs ou à rester droits dans ses souliers !
  • des chaussures par dizaines,
  • du soleil,
  • des briques et des galets,
  • de l’eau,
  • du mouvement, beaucoup de mouvement !
  • des photos par centaines
  • et des éclats de rire par milliers !

Et la tête qui papillonne encore !

 

Votre très dévouée Guillemette de Colombe